Éducation


LES PROBLÉMATIQUES


La langue française forme généralement une barrière difficilement franchissable à l’enseignement car de nombreux enfants et adolescents maîtrisent mal cette langue qu’ils ne parlent pas nécessairement chez eux.

Le manque de matériel éducatif est également un problème récurrent : peu d'élèves possèdent des livres et les bibliothèques sont rares. Internet permet de pallier certains manques, mais toutes les régions d'Afrique ne sont pas encore connectées. Ces différents facteurs rendent l'apprentissage difficile et de plus en plus d'élèves sortent de leur cycle primaire sont avoir acquis l'apprentissage de base.

La sous-représentation des filles à tous les niveaux de la scolarité, malgré des progrès notables depuis des années.

La précarité des enseignants de la fonction publique: En dépit d'une offre toujours croissante dans les établissements publics, beaucoup de jeunes diplômés entament une carrière dans le secteur privé.

L'éducation secondaire et l'universitaire qui sont les parents pauvres de l'éducation. Face à des conditions de travail souvent calamiteuses, beaucoup de professeurs d'université préfèrent enseigner à l'étranger (États-Unis, Maroc, Angleterre), plutôt que dans leurs pays d'origine.

La migration des étudiants les plus fortunés provoque une fuite des cerveaux vers l'occident.

CE QUE NOUS PROPOSONS

La Fondation propose de multiples services dans le domaine de l'éducation:

  • appui à la formation professionnelle
  • construction de centres communautaires
  • salles internet
  • centre de production de céréales locales
  • centre d'alphabétisatisation
  • centre de couture
  • centre de teinture
  • centre de broderie